AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Axolotl, l'enfant des gardiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Axolotl, l'enfant des gardiens   Sam 12 Déc - 11:32


Le dragon axolotl

« Tu viens piquer une tête ? »
Qui es-tu?

*Nom: Axolotl

*Age: Adolescent

*Sexe: Mâle

*Race: Dragon axolotl (race très rare et supposée éteinte jusqu'à ce jour)

*Couleur: Noir

*Métier: Concrètement il est un élève des gardiens, mais il ne souhaite pas devenir gardien

*Faction: Alliance du dragon sacré

*Aime: L'eau, le froid, la compagnie, l'action, le voyage

*Déteste: Le feu, la solitude, devoir bien se tenir ou se tenir calme

*Famille: Inconnue, il a été élevé par les gardiens qu'il considère comme des oncles. Il voit plus le nouveau gardien du feu comme un frère ou une sœur puisqu'il n'est pour lui que le remplaçant d'Ignitus qu'il considérait presque comme un père malgré le fait qu'il n'aime pas le feu. Lorsque Spyro s'entretenait avec les gardiens, Axolotl ne l'a jamais rencontré, ayant rejoint les autres dragons de la cité pour préparer une pseudo-résistance.

*Capacité et Pouvoir: Glace
Souffle de Glace - Contrairement au souffle de glace de Spyro, celui d'Axolotl ne se manifeste pas comme un crachat de pics de glace mais comme un souffle de type poudreuse à la densité proche de celui de vent ou de feu et qui peut provoquer des engelures, voire avec une exposition plutôt longue peut geler complètement un objet ou un membre. (2d4)
Comment es-tu
physiquement?

Sur les rivages du dragon, un gardien faisait une ronde, angoissé par les récents événements et la guerre à venir. Du coin de l'œil, il pu capturer le brève vision d'une tache noire sur le paysage. Il arrivait que quelques créatures aquatiques échouent sur le sable fin, mais les eaux étaient calmes récemment. Était-ce un animal tentant de se suicider ? Faisant glisser l'air sur ses membranes, il fit demi-tour, et en quelques battements d'ailes se rapprocha de la frêle silhouette. Il fit s'envoler du sable entre les écaille de la créature au corps humide, et ses yeux plissés en une expression dubitative s'ouvrirent soudainement avec surprise : c'était un jeune dragon, un enfant. Le jeune lézard noir était plus petit que la moyenne, mais un début de musculature sur ses courtes pattes aux extrémités larges munies de griffes blanches et une accentuation carrée aux coins de ses mâchoires cachées sous des houppes branchiales surprenantes confirmaient qu'il n'était pas un bébé.

Le gardien s'approcha et donna un léger coup du revers de la patte dans le cou du dragon pour tenter de le réveiller, mais il n'y eut aucune réaction. Il sentit sous ses propres écailles que celles du dragon d'une profonde couleur noir bleuté étaient particulièrement humide mais aussi particulièrement froides, pourtant ceci ne semblait être qu'en surface car la respiration du jeune dragon était chaude. Il semblait bien respirer, sans doutes n'était-il qu'inconscient, mais le plus étonnant était que bien qu'il semble muni de poumons permettant de respirer en plein air, il possédait aussi de visibles fentes derrière ses mâchoires laissant supposer qu'il pouvait respirer dans l'eau. Pourtant, ses ailes et la pointe de sa queue en gouvernail semblaient pouvoir lui permettre de voler, les muscles étaient suffisamment développés pour permettre de se détacher du sol et les membres n'étaient visiblement pas spécialisées pour le déplacement dans l'eau, à la place le visage du dragon avait une forme aérodynamique avec son crâne beaucoup plus plat que la moyenne et ses pattes étaient extrêmement larges permettant certainement une bonne prise dans l'eau.

Intrigué par cet étrange enfant qui ne semblait pas prêt de se réveiller, le gardien se pencha par dessus ce corps aux écailles épaisses dont le dos était à peine couvert de quelques pointes et dont les ailes étaient reliées en grande partie à ses flanc, lui donnant un air plus massif qu'il ne l'était de toute sa petite hauteur. Il lui ouvrit un peu plus la gueule pour s'assurer que son souffle ne s'amenuisait pas, et découvrit avec une grande surprise que les crocs de l'animal étaient si petits qu'il était difficile de croire qu'il puisse vraiment mâcher la moindre viande ou le moindre poisson. Le geste sembla néanmoins avoir un effet non-escompté, car l'enfant qui dormait jusque là ouvrit alors les yeux, surpris : deux grands yeux jaunes aux iris noisettes teints de reflets très changeants et aux larges pupilles observèrent celui qui allait l'élever jusqu'à-ce que le dragonneau devienne le jeune adulte aujourd'hui nommé Axolotl.

Comment es-tu
mentalement?

« Il ne tient pas en place, je n'ai pas pu l'attraper une seule seconde aujourd'hui pour tenter de lui expliquer le programme de demain, à ce rythme nous serons tous épuisés bien avant lui, j'ai l'impression qu'il est encore plus énergique que quand il était dragonneau et qu'il nous faisait courir à travers tout le temple pour lui astiquer les écailles ! », se plaignit un gardien en entrant dans la grande salle.

Ses compagnons relevèrent la tête en l'entendant entrer, malgré le fait que quelques jeunes dragons habitaient dans le temples afin d'apprendre leur élément et peut-être devenir un jour gardiens à leur tour ils avaient tous deviné que le nouvel arrivant ne pouvait parler que de la pile électrique qui les appelait tonton : le petit Axolotl dans sa robe d'écailles noires qui gambadait de part et d'autre du temple en riant et n'avait de plus grand plaisir que de voler en tous sens en ignorant totalement les voix qui l'appelaient.

« Cette énergie est une grande part de son caractère, il me plait bien ce petit !, répondit un gardien plein de vigueur. Et puis ça le rend d'autant plus vif et toujours gai ! Cela me rappelle d'ailleurs que lorsque je n'était qu'un jeune dragon, ma pauvre vieille mère...
-En effet il est tout aussi difficile à fatiguer, coupa un autre gardien en adressant un regard noir à son collègue bavard. Il a beaucoup d'énergie à revendre dans toutes les situations, que ce soit pour l'entraînement ou les jeux, heureusement pour nous qu'il est un tant soit peu attentif, du moins quand nous parvenons à l'attraper. Mais en plus d'être particulièrement fatiguant à trouver, il est aussi entêté. »

Le gardien volubile s'était éloigné pour poursuivre le conte de son enfance tandis que le quatrième gardien qui était resté silencieux jusqu'à présent rouvrait les yeux pour parler avec calme contrairement aux trois autres qui jouaient les commères à propos du jeune enfant qu'ils avaient pris sous leurs ailes puissantes.

« Il est vrai que quand ce garçon a une idée, il est difficile de la lui faire sortir de l'esprit, mais souvenez-vous que c'est surtout grâce à ce trait de sa personnalité qu'il n'abandonne jamais quelles que soient les circonstances. Il peut mettre ce courage et cette force au service des gens et devenir un précieux allier pour quiconque sait l'amadouer.
-Amadouer, c'est le mot !, souffla le dragon qui avait poursuivit Axolotl en se laissant tomber de fatigue. Heureusement pour nous qu'il n'a pas de puissants crocs, déjà que nous avons eu grand mal à lui apprendre les eus et coutumes de notre pays, je ne compte plus le nombre de fois qu'il nous a mordillé comme un petit animal quand nous nous mettions en colère !
-Allons mon ami tu perds ton sang-froid, poursuivit le calme gardien. Cet enfant a eu un passage de violence et de rébellion et je pense qu'il risque de facilement perdre son propre sang-froid face à quelqu'un qui viendrait à l'agacer, mais c'est aussi un dragon très intelligent et curieux qui sait faire usage de ses capacités dans le bon sens. En grandissant, il gagnera en maturité, mais il est bon qu'il garde en lui son âme d'enfant car c'est ce qui fait de ce jeune dragon un être suffisamment idéaliste pour voir le bien là où il se trouve. »

Les trois autres gardiens tombèrent un bref instant dans le silence, même le gardien volubile avait cessé de bavarder en solitaire et avait rejoint le groupe dans son étude du caractère du jeune dragon. Il montrait à chacun une part de sa personnalité que les autres ne voyaient pas forcément, et le sage gardien qui avait apaisé les esprits des autres était certainement celui qu'Axolotl respectait le plus et avec lequel le garçon libérait toute sa gentillesse. Le dragon qui avait le plus perdu son sang-froid dans la poursuite avait à présent retrouvé tout son calme légendaire et réfléchit à voix haute :

« Mh... oui... C'est vrai que son cynisme et son côté rebelle le rendent étonnamment sympathique, peut-être parce qu'il ne le fait pas avec de mauvaises arrière-pensées... Et puis il ne se surestime pas par rapport aux autres, ce n'est pas un dragon qui cherche à mesurer sa valeur par rapport à autrui.
-Sa curiosité est agréable, renchérit le gardien à la voix caverneuse qui accusait plus tôt son collègue volubile, il est un élève qu'il fait toujours plaisir d'avoir à ses côtés et qui admet ses erreurs même s'il les pousse à leur extrême par son entêtement. C'est un dragon bien, c'est vrai.
-Il apprend de nous, déclara le sage gardien, et nous apprenons de lui. »

Le gardien volubile regardait tour à tour chacun de ses collègues, et lorsque chacun eu fini de s'exprimer sa voix vint se percher au dessus des autres :

« C'est bien beau de dire qu'il est gentil malgré les apparences et qu'il est un bon élève, mais quelqu'un a pensé à vérifier que le tunnel secret était bien fermé aujourd'hui ? »

Il y eut un long silence qui suivit cette phrase rappelant l'insatiable curiosité de leur jeune "neveu"... avant que les quatre voix ne résonnent :

« AXOLOTL !! »

BONUS:
 


Par le moi de ton passé, présent et ce que tu souhaite faire dans l'avenir.
Par delà les montagnes gelées souffle un vent d'aventure ; qui ne se laisserai pas embraser à l'idée de partir dans un voyage interminable qui nous mènerai, qui sait, à sauver une partie du monde ? Tout jeune dragon de ce nom aurait décidé de quitter la maison. C'est ce qu'Axolotl suppose qu'il a fait, rien ne laissait supposer qu'il ait été jeté de chez lui ou poursuivi par un ennemi lorsqu'il fut retrouvé sur les rivages du dragon, il y a plusieurs années de cela, amnésique mais parfaitement intact. Petit enfant aux grands yeux verts, il fut ramené par un dragon gardien à la cité de Warfang où les quatre gardiens s'occupèrent de lui comme si son œuf avait éclos dans le temple. Mais reprenons depuis le début.

C'était un matin hivernal, le sable de la place se couvrait légèrement de blanc et un vent glacé soufflait quand un des gardiens passa au dessus des eaux. Capturant du coin de l’œil une forme sombre sur la plage, il fit glisser le vent sur ses ailes pour faire demi-tour et atterrit auprès de l'enfant qui se trouvait là, inconscient. Il ne savait pas vraiment d'où venait cet enfant, ni même ce qu'il était réellement, il ne ressemblait à aucun dragon qu'il ait vu au cour de sa longue vie. L'enfant s'était réveillée pendant son inspection, mais il ne semblait pas avoir la force suffisante pour se relever ; le gardien le pris sur son dos et vola jusqu'à Warfang où, laissant l'enfant se reposer dans le temple, il découvrirait plusieurs jours plus tard que celui-ci avait perdu la mémoire.

Mettant en place une réunion "stratégique" avec les autres gardiens, ils finirent après de longues recherches par trouver une piste : l'enfant amnésique semblait être d'une race que beaucoup de dragons ne connaissaient pas et qui fut oubliée longtemps, certains supposaient même que les dragons axolotls, c'est leur nom, étaient éteints depuis des milliers d'années. Intrigués par la venue de cet étrange dragon sur leurs terres, les gardiens firent néanmoins le choix de laisser le temps faire son office, et décidèrent en attendant de prendre le petit sous leur aile. N'ayant d'autre choix, ils durent élever l'enfant par eux-même, et lui donnèrent le nom de sa race : Axolotl.



Axolotl commença alors sa vie auprès de ses "oncles", les gardiens, et les tourna de nombreuses fois en bourrique. Ce n'est pas évident de s'occuper d'un bébé, et c'est ce qu'était dans son esprit Axolotl durant toute son enfance : les gardiens durent commencer son éducation à partir de zéro tant l'amnésie était violente, en dehors du langage Axolotl ne savait rien et n'avait en plus aucune connaissance des mœurs terrestres. S'amusant d'être capable de courir et voler comme si c'était la première fois, il traversait le temple de long en large, cassant toutes sortes d'objets, n'en faisait qu'à sa tête, mordait de toutes parts quand il avait peur et finalement réussissait à faire perdre son sang-froid même au plus calme des gardiens. Cet enfant énergique était difficile à tenir.

Les années passèrent et Axolotl fut en âge et eu la maturité suffisante pour commencer son entraînement. Les gardiens découvrirent qu'il avait une capacité naturelle pour maîtriser la glace, aussi ce fut Cyril qui devint son enseignant. Étonnamment, cette boule d'énergie était des plus attentives lorsqu'il s'agissait d'apprendre, il faut dire qu'il était plus intrigué encore par son élément que par le reste du monde et souhaitait au plus vite pouvoir le maîtriser. Il lui arrivait de s'entêter dans l'erreur, mais c'était ainsi qu'il apprenait le mieux de celles-ci et s'améliorait incroyablement vite. Cependant, il n'aurait pas beaucoup de temps pour se perfectionner...

Lorsque la guerre survint, les gardiens ne furent plus en capacité de s'occuper de leurs élèves, élèves par ailleurs peu nombreux compte tenu des attaques régulières de Malefor par le passé qui avait fait que seuls une dizaine d'entre eux étaient restés au temple pour s'entraîner. Les gardiens les envoyèrent se cacher dans la cité, se doutant que le premier lieu d'attaque de Malefor serait le temple. Axolotl dû compter sur ses camarades, ses "cousins", qu'il suivit pendant les très longs mois durant lesquels il ne pu revoir ses oncles. Puis vint la rumeur que le dragon de légende, Spyro, était arrivé. C'était un soulagement, mais la guerre n'était pas terminée. Axolotl et les élèves du temples passèrent toute la guerre à former une résistance la plus solide possible afin de soutenir Spyro puis Cynder dans leur quête. Il fallut longtemps encore avant que l'annonce de la mort du maître noir n'arrive.

Dès cet instant, le royaume était sauvé ; Axolotl courut au temple pour retrouver ses oncles, mais explosa en larmes lorsqu'il découvrit que celui qui avait été son plus proche allié dans son enfance était mort. Ignitus, le gardien du feu, s'était éteint. Le jeune dragon resta prostré plusieurs semaines durant, mais aujourd'hui il a pris une décision : il ne va pas laisser tout ce qu'Ignitus avait fait pour lui être vain. Empli d'un nouvel espoir, et priant pour qu'Ignitus soit en train de le regarder là-haut, Axolotl reprend l'entraînement aujourd'hui et profite de sa tendre famille, de sa tendre cité. Mais combien de temps encore pourrait-il profiter de ce paysage idyllique sans perdre quelqu'un d'autre ?
Et toi derrière l'écran qui es-tu?

*Sur le net, je suis connue sous le pseudonyme de Crystal ; je fais du jeu de rôle depuis plus de huit ans à présent et ait expérimenté à peu près tous les styles de jeu de rôle. Dans le RP Spyro, j'ai été dans l'administration de plusieurs grands forums jusqu'à récemment, j'ai décidé de ne plus trop m'y impliqué compte tenu du fait que j'ai d'autres forums humains qui me tiennent beaucoup plus à cœur, mais je prend toujours du plaisir à RP dans cet univers. Je fais des études de lettres et veut devenir romancière alors vous n'aurez pas à vous soucier de moi sur le plan de l'écriture en temps normal.

*Comment as-tu entendu parler de notre forum ? Je connais le fondateur.

*Des idées pour amélioré le forum ? Généralement je répond à ce genre de question en envoyant un MP à l'administration, c'est rare d'avoir une idée de ce type dès l'inscription.
Code par:Luirio
Bannière par: Norcinu


Dernière édition par Axolotl le Sam 26 Déc - 17:20, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Chroniqueur
Admin
avatar

Copyright : DragonofIceandFire
Messages : 98
Gemmes d'Esprit : 6
Date d'inscription : 28/06/2015

Feuille de personnage
Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Axolotl, l'enfant des gardiens   Sam 12 Déc - 12:02

Coucou j'hésite au sujet de la race car voila: Tu dit qu'elle est très rare. J'ai peur que cet argument soit réutilisé par d'autre pour crée des dragons s'éloignant encore plus de ce qu'était Spyro...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cynderlair.forums-rpg.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Axolotl, l'enfant des gardiens   Sam 12 Déc - 14:16

Je vais préciser ce que je t'ai dit en discussion privée : j'utilise le terme de très rare non pour dire que c'est une race puissante ou exceptionnelle, au contraire le dragon axolotl a la particularité d'être plus petit que la moyenne et d'avoir une morsure mauvaise voire inutile (Saviez-vous que Krokmou est inspiré de l'axolotl justement ? *okay je sors avec mes saviez-vous*), leur seul avantage je le préciserai dans ma fiche dans un cadre secret pour que seule l'administration le lise si possible tant que ce ne sera pas dévoilé en RP. En soit, la race est rare parce qu'elle évolue principalement dans les régions glaciales ou dans les eaux très profondes, il est donc quasiment impossible d'avoir rencontré un dragon de cette race, beaucoup ont même pensé que cette race était éteinte même si suite à la trouvaille d'Axolotl ils ont fini par se dire qu'il en restait peut-être des petits groupes. D'autres joueurs pourront jouer des dragons axolotls évidemment, mais il faudra expliquer la raison de sa venue sur des terres qui ne conviennent pas en temps normal à leur lieu de vie, raison pour laquelle Axolotl ici ne connait pas ses origines et porte le nom de sa race. (Ceci sera complètement expliqué dans l'histoire.)

En outre, Axolotl s'inscrit totalement dans le contexte plus ou moins moyenâgeux de Spyro, il n'a aucun lien avec une quelconque technologie qui justifierai que quelqu'un tente de faire quelque chose de la sorte. De même, l'axolotl étant une animal existant, ce n'est pas un mélange fantastique à proprement dit.

Dès que j'aurai écrit l'histoire je te le signalerai pour qu'on s'assure que tout correspond aux règles et au contexte. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Axolotl, l'enfant des gardiens   Lun 14 Déc - 8:31

Mouahahah bienvenue a toi petite créature, je vais faire un plaisir de te manger en tant qu'en cas ah ah ah ah ah ah.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Axolotl, l'enfant des gardiens   Mar 15 Déc - 18:14

Bienvenue Very Happy Krokmou est trop mignon, j'adore ses mimiques etc...
Cassius calme ta joie un peu xD

Je suis ravie de faire ta connaissance Axolotl Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Axolotl, l'enfant des gardiens   Mer 16 Déc - 10:16

Haha, moi de même Falyngar, merci. x)

Voilà ma fiche est achevée, j'ai changé quelques petits détails dans mon "Qui es-tu ?" et j'ai ajouté l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Le Chroniqueur
Admin
avatar

Copyright : DragonofIceandFire
Messages : 98
Gemmes d'Esprit : 6
Date d'inscription : 28/06/2015

Feuille de personnage
Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Axolotl, l'enfant des gardiens   Sam 26 Déc - 3:21

Il y a un truc qui ne va pas trop avec ta relation avec le nouveau gardien du feu: La façon dont on fonctionne est que le premier qui maîtrise a la perfection son élément, peut devenir gardien de cette élément si il n'y en a pas déjà un. Comme le poste est vacant, c'est comme si tu disait que tu était l'ami de Cynder alors qu'on a pas l'accord de celui qui la joue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cynderlair.forums-rpg.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Axolotl, l'enfant des gardiens   Sam 26 Déc - 8:11

Certes je le comprends, à la différence que je n'ai pas dit qu'ils étaient amis, je n'ai donné qu'une relation à sens unique : Axolotl est un enfant dans sa tête, même s'il ne s'entend pas à l'avenir avec le futur gardien il le verra toujours comme un frère pour sa part car les gardiens sont sa famille. Il ne peut le voir comme un cousin puisque ses "cousins" sont les élèves des gardiens pour lui, et comme Ignitus était comme un père pour lui il considère le gardien de feu comme s'il était lui aussi l'enfant d'Ignitus, c'est donc sa manière de le voir et non la relation qu'ils entretiennent réellement.
Revenir en haut Aller en bas
Le Chroniqueur
Admin
avatar

Copyright : DragonofIceandFire
Messages : 98
Gemmes d'Esprit : 6
Date d'inscription : 28/06/2015

Feuille de personnage
Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Axolotl, l'enfant des gardiens   Sam 26 Déc - 17:51

Bon je vais te validé parce que la ^^ ça fait un petit moment que ta fiche est faite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cynderlair.forums-rpg.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Axolotl, l'enfant des gardiens   

Revenir en haut Aller en bas
 
Axolotl, l'enfant des gardiens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'enfant et le mur. (acrylique 41cm X 51cm)
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» Symposium sur le Plan National de Protection de l'Enfant
» Gardiens des Clefs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cynder's Lair Forum RP/RPG :: Caverne Céleste :: Zone Nouveau Membre :: Fiche archivé-
Sauter vers: