Cynder's Lair Forum RP/RPG
Bienvenue sur Cynder's Lair.

Si tu es ici, c'est que tu es forcément intrigué par notre merveilleux forum et que tu es intéressé à te joindre à nous en quête d'héroïsme et d'aventures toutes plus épiques les unes que les autres.

Sur Cynder's Lair, il y a tout ce que tu recherches : une communauté dévouée à la série Spyro le dragon, une section jeux de rôle complet, la possibilité de jouer un dragon de la série ou même ton propre personnage, des créatures telles que des Taupes, des Guépards, des Serpents, des Singes et pleins, pleins, pleins d'autres !

Renseigne toi sur notre contexte dans notre page d'accueil ou inscrit-toi!
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre dans l'inspiration (Privé : Saphira)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Saphira

avatar

Messages : 143
Gemmes d'Esprit : 738
Date d'inscription : 10/07/2017
Age : 29

Feuille de personnage
Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Rencontre dans l'inspiration (Privé : Saphira)   Mar 22 Aoû - 14:27

Hum c'est vrai qu'il n'y avait surement personne dans tout l'empire qui avait envie de voir Lyria en colère mais une manipulation par le biais d'une autre personne est toujours une éventualité que l'impératrice pourrait subir avant de s'en rendre compte. En revanche il était certain que Saphira avait suffisamment de répondant pour renvoyer baladé ceux qui pourraient vouloir lui prendre la tête.
"Eh bien espérons que mon lien avec ma sœur restera assez fort pour éviter que les autres puissent manipuler une de nous."
En fait elle appréhender vraiment la venue de manipulateurs en tout genre dés le moment ou elle annoncerait publiquement son affiliation avec Cynder, les fourbes n'en ayant rien a faire d'elle tant qu'ils pensent qu'elle n'est qu'une dragonne parmi tant d'autres mais c'est un secret qu'elle ne pourrait pas et ne veux pas cacher plus longtemps aux autres, l'ayant dévoilé a Viel pour la simple raison que l'adolescente lui fait suffisamment confiance. en tout cas en l'écoutant, il était ironique de voir que Saphira et Viel sont assez opposés sur le plan social mais bon c'était loin d'être un soucis car au moins ils s'entendaient quand même bien entre eux.
"J'ai toujours pensé que nous ne sommes pas fait pour vivre seul même si je t'accorde que certains comme toi prennent plus gout a la solitude que d'autres. Au moins on s'entend bien tout les deux."
En ce qui concerne les orphelins, c'est sûr que Saphira est bien placer pour savoir ce que la plupart recherchent et si certains peuvent croire que les jeunes dragons orphellins peuvent demander beaucoup de choses pour être heureux, l'adolescente savait d’expérience qu'ils sont loin de demander grand chose mis a part d'avoir une famille comme les autres ou dut moins de personnes qui en face office a défaut d'être du même sang qu'eux.
"Oh ca oui je sais de quoi ils peuvent avoir besoin, j’espère juste au passage faire en sorte qu'ils ne soient pas attirés par la vengeance ou deviennent des psychopathes en puissances car je doute que ce soit un service pour eux de les envoyer sur cette voie bien que tous dans l'empire ne pensent sans doute pas la même chose. Concernant un lieu ou aller, je t'avoue que j'aimerait t'aidé a te changer les idées parés la vision que tu a eu de tes parents mais peut être pourrions nous aller faire un tour dans les jardins de la forteresse, peut être d'ailleurs que ca te donnera de l'inspiration pour de prochaines œuvres."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viel

avatar

Messages : 112
Gemmes d'Esprit : 865
Date d'inscription : 25/04/2017

Feuille de personnage
Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Rencontre dans l'inspiration (Privé : Saphira)   Mer 23 Aoû - 8:38

"Eh bien espérons que mon lien avec ma sœur restera assez fort pour éviter que les autres puissent manipuler une de nous."

Je ne savais quoi répondre à cela. Le lien que Saphira et sa sœur avaient ne dépendait pas de moi mais uniquement d'elles. Je ne pouvais rien faire pour elle et ce n'était pas ce que l'on me demandait. La dragonne semblait penser que l'on n'était pas fait pour vivre seul. Probablement qu'elle avait raison, je ne m'étais jamais pensé la question et j'avais toujours agit comme je le souhaitais. Ma chance était dans ce simple fait, chance que tout le monde n'avait pas.


"J'ai toujours pensé que nous ne sommes pas fait pour vivre seul même si je t'accorde que certains comme toi prennent plus gout a la solitude que d'autres. Au moins on s'entend bien tout les deux."

"Etrangement, je me rapproche plus facilement des personnes qui sont seules ou ont connus la solitudes. Je trouve de manière général les gens superficiels et en discutant avec eux on remarque assez facilement que beaucoup de monde portent un masque, mais que derrière ce masque, ils ne sont pas si intéressant que cela et que souvent les personnes qui se révèlent et tentent de jouer la carte de la sincérité sans se donner un genre sont souvent les plus intéressantes. Le problème, c'est que les personnes qui ont déjà une vie social bien chargé préféra se cacher derrière ce masque afin de préserver ses relations sociales. Ils ont tendances à penser que la vie est acquis car ils ont une bande de copain et sont rarement ouvert à de nouvelle amitié. "

Suite à cela, Saphira me parlait des orphelins et me proposa un lieu où me changer les idées. Elle me proposa les jardins de la forteresse. J'ignorais que la forteresse avait des jardins. D'un autre coté, j'aurais du m'y attendre. Seulement, comment les plantes poussées avec tous ces nuages qui cachés le soleil. Peut-être qu'il y avait des plantes qui pouvaient se passer du soleil, ou qu'une solution alternative avait été mit en place. Je le verrais bien de mes propres yeux. En ce qui concernait les orphelins, elle devait mieux savoir que moi de quoi il pourrait avoir besoin en toute logique.

"Oh ca oui je sais de quoi ils peuvent avoir besoin, j’espère juste au passage faire en sorte qu'ils ne soient pas attirés par la vengeance ou deviennent des psychopathes en puissances car je doute que ce soit un service pour eux de les envoyer sur cette voie bien que tous dans l'empire ne pensent sans doute pas la même chose. Concernant un lieu ou aller, je t'avoue que j'aimerait t'aidé a te changer les idées parés la vision que tu a eu de tes parents mais peut être pourrions nous aller faire un tour dans les jardins de la forteresse, peut être d'ailleurs que ca te donnera de l'inspiration pour de prochaines œuvres."


"J'imagine que vous savez mieux que moi ce dont les orphelins ont besoin. Malheureusement, je pense que l'empire encouragera plutôt à former les enfants à la guerre afin d'en faire des soldats. Ils seront bien plus facile à embrigader et n'auront pour exemple ce que l'on leur aura montré. A se rythme là les enfants se feront rare même si les orphelinats se remplis à court terme, c'est quand ils ne se rempliront plus qu'il faudra s'inquiéter. Cela voudra dire qu'il y a moins d'enfant , d'un autre coté avec la guerre les gens n'osent plus en avoir c'est logique. Bien sûr si cette guerre venait à s'arrêter assez rapidement ça serait différent. Pour ce qui est des jardins... allons y dans ce cas. C'est surement mieux que de rester ici."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphira

avatar

Messages : 143
Gemmes d'Esprit : 738
Date d'inscription : 10/07/2017
Age : 29

Feuille de personnage
Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Rencontre dans l'inspiration (Privé : Saphira)   Mer 23 Aoû - 19:37

Hum Viel semblait avoir une vision visiblement peu flatteuse des gens qui portent un masque au quotidien et c'est vrai que ceux qui ont des gens a protégés dans leurs entourages ont tendance a se planquer derrière un masque pour ne pas dévoiler comme ils sont vraiment. Il faut dire que même si on dit qu'il s'agit des forces, l'amour peut être une terrible faiblesse que des ennemis pourraient attaqué pour faire souffrir leurs vrais cibles. Pourtant Viel devrait savoir plus que quiconque que même une personne du genre solitaire comme lui peut encore perdre beaucoup.
"Rien n'est jamais acquis dans la vie mais ceux qui n'ont jamais rien perdu dans la vie ne le comprennent jamais tant qu'ils ne leurs arrivent rien. Après j'ai envie de dire que ceux qui ont une vie bien chargée ne sont pas les seuls qui peuvent porter un masque pour défendre leurs proches ou préserver leurs relations social. Bien sûr ils ont beaucoup a perdre mais toi par exemple qui aime la solitude, j'ai bien vu dans quel état tu était quand tu a vu tes parents dans cette cage. Tu te pense seul mais en fin de compte, il y a malgré tout encore des gens qui compte énormément pour toi. Moi par contre j'ai vraiment était seul pendant longtemps et contrairement a toi, on pouvait plus s'en prendre a qui que ce soit dans le but de m'atteindre même si aujourd'hui ce n'est plus le cas. Par exemple a Warfang je savait que je pouvait dire tout haut ce que je penser, on ne pouvait strictement rien faire pour me faire taire a moins bien sur de m'enfermer quelque part."
Concernant ce que l'empire voudrait faire des orphelins, c'est certains préfèrent en faire des soldats sans cervelles avec juste ce qu'il faut de dose de vengeance pour les maintenir sous contrôle plutôt que d'en faire des futurs dragons capables de réfléchir comme autre chose que des pions. A vrai dire Saphira pensait plutôt que le jour ou les orphelinats ne se rempliront, cela voudra soit dire qu'il n'y a plus d'enfants ou que les orphelinats n'auront plus de raisons d'exister si les choses s'arrangent.
"Je pense que tu a raison sur ce que ceux de l'empire voudront faire des jeunes dragons et même si j'arrive a en éduquer quelque un, je ne pourrait pas tous les sauvés de ce qui les attends, j'en aiderait du coup tout ceux que je pourrait. En revanche tu pense que la guerre freine l'envie aux familles d'avoir des enfants mais a vrai dire tu serait bien surpris du contraire. Les gens pensent tellement qu'ils peuvent mourir d'un jour a l'autre qu'au final, il se mettent en couple le plus rapidement possible quand ils le peuvent afin d'avoir au moins connus l'amour avant de mourir...sauf que parfois un "accident" arrive et des dragonnes se retrouvent enceintes. Toutefois au niveau de la guerre, nous sommes une espèce parfois tellement stupide qu'a peine terminé une guerre, on est capable d'en déclencher une autre."
Se dirigeant vers les jardins, la jeune dragonne non plus n'aurait pas crut qu'il puisse y avoir un tel endroit dans ce genre de lieu et a vrai dire elle n'avait pas vraiment tord. Le fameux jardin était plus une grande serre aménagée avec une alimentation en énergie magique pour compenser le manque de soleil nécessaire a faire pousser quoi que ce soit.
"Bon c'est pas vraiment un jardin comme je croyait mais ca va encore."
Un peu plus loin, elle pouvait entendre des bruits bizarres mais la source du bruit était trop éloigné pour que Saphira sache de quoi il s'agit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viel

avatar

Messages : 112
Gemmes d'Esprit : 865
Date d'inscription : 25/04/2017

Feuille de personnage
Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Rencontre dans l'inspiration (Privé : Saphira)   Jeu 24 Aoû - 9:02

"Rien n'est jamais acquis dans la vie mais ceux qui n'ont jamais rien perdu dans la vie ne le comprennent jamais tant qu'ils ne leurs arrivent rien. Après j'ai envie de dire que ceux qui ont une vie bien chargée ne sont pas les seuls qui peuvent porter un masque pour défendre leurs proches ou préserver leurs relations social. Bien sûr ils ont beaucoup a perdre mais toi par exemple qui aime la solitude, j'ai bien vu dans quel état tu était quand tu a vu tes parents dans cette cage. Tu te pense seul mais en fin de compte, il y a malgré tout encore des gens qui compte énormément pour toi. Moi par contre j'ai vraiment était seul pendant longtemps et contrairement a toi, on pouvait plus s'en prendre a qui que ce soit dans le but de m'atteindre même si aujourd'hui ce n'est plus le cas. Par exemple a Warfang je savait que je pouvait dire tout haut ce que je penser, on ne pouvait strictement rien faire pour me faire taire a moins bien sur de m'enfermer quelque part."

J'ignorais si Saphira avec raison ou non. J'avais certes des personnes qui comptaient encore pour moi, mais je pensais que la dragonne n'avait pas conscience que j'avais passé une partie de ma vie à fuir presque toutes relations sociales comme si c'était la peste. En grandissant c'était probablement moins terrible et je me rendais compte de certaine erreur. Bien sûr je n'étais pas aussi seul qu'un enfant d'abandonné. Aussi je n'avais pas forcement tout dit à Saphira, même si le principal avait été dit. Elle parlait du fait qu'elle pouvait dire tout haut ce qu'elle pensait à Warfang. Bien sûr, si elle était seule avec presque personne pour écouter c'était simple. Moi je pouvais parlé plus publiquement via des livres ou articles de journaux, mais ça avait des conséquences derrières.

Pendant ce temps on se dirigeait vers les jardins tranquillement, je me laissais guider par Saphira car j'ignorais totalement où les jardins se situer, je me mis à répondre en suite.

"Oui qu'est ce que j'allais dire? Ah oui c'est pas parce que j'aime ma famille que j'apprécie leurs manières. J'ai tenté à une époque de me couper de toute relation social, y compris celle de mes parents. Mes parents auraient préférés que je sois soldats afin de monter en grade ce qui a causé une rupture pendant plusieurs années. Au final j'ai compris que j'allais trop loin c'est sûr, refuser de parler à mes parents pour ce désaccord était extrême. Je ne dis pas que j'étais aussi seul qu'un orphelin à la rue, mais j'avais un sacré probablement au niveau social. Après cela ne reste pas comparable à ce qu'un orphelin vivait, ça restait un problème de "riche" si on peut dire. Au final l'art avait fini par convenir à mes parents. Enfin , pour vous dire je crois que si on s'était vu à cette époque j'aurais probablement refusé la conversation, quoi que, j'aurais pu être tenté de vous prendre sous mon aile. Au final ça aurait dépendu de mon état d'esprit. Pour ce qui était de m'exprimer librement, je restais assez libre, sauf quand il s'agissait d'insulter Ember. J'avais publié un livre où je lui avais trouvé un surnom pour elle "la grosse truie d'amour", je pensais que ça allait faire rire, mais j'ai été censuré et on m'a forcé à faire des excuses. Apparemment c'était pas assez drôle pour eux. "

Suite à cela on parlait des orphelins. C'était un sujet assez complexe et je n'avais pas grand chose à répondre à ce sujet, il me fallait surement d'avantage d'information pour me faire un avis plus réfléchi. Peut-être que j'avais tord sur ce sujet, d'un autre coté mon idée se reposait sur le fait que les gens étaient rationnel ou avaient une certaine logique qui donnerait peur aux couples d'avoir des enfants ou que trop de couple soit brisé. Au final je ne pouvais pas forcement savoir ce que les gens feraient.

"Je pense que tu a raison sur ce que ceux de l'empire voudront faire des jeunes dragons et même si j'arrive a en éduquer quelque un, je ne pourrait pas tous les sauvés de ce qui les attends, j'en aiderait du coup tout ceux que je pourrait. En revanche tu pense que la guerre freine l'envie aux familles d'avoir des enfants mais a vrai dire tu serait bien surpris du contraire. Les gens pensent tellement qu'ils peuvent mourir d'un jour a l'autre qu'au final, il se mettent en couple le plus rapidement possible quand ils le peuvent afin d'avoir au moins connus l'amour avant de mourir...sauf que parfois un "accident" arrive et des dragonnes se retrouvent enceintes. Toutefois au niveau de la guerre, nous sommes une espèce parfois tellement stupide qu'a peine terminé une guerre, on est capable d'en déclencher une autre."


"Probablement que tu as raison j'imagine. Je ne suis sûr de rien à ce sujet. D'un autre coté ces "accidents" permets malgré de maintenir notre espèce, même si c'est loin d'être dans les conditions idéales. "

On finissait par arrivé dans les jardins qui étaient en vérité une grande serre aménagée.

"Bon c'est pas vraiment un jardin comme je croyait mais ca va encore."

Saphira semblait avoir imaginé ce jardin autrement, je répondis à cela.

"A vrai dire je vois mal comment ça aurait pu être autrement, à moins d'avoir des plantes qui aiment bien la foudre, enfin après les plantes profitent généralement bien de l'orage , pas uniquement pour la pluie , mais il doit y avoir quelque chose en plus"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphira

avatar

Messages : 143
Gemmes d'Esprit : 738
Date d'inscription : 10/07/2017
Age : 29

Feuille de personnage
Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Rencontre dans l'inspiration (Privé : Saphira)   Dim 27 Aoû - 16:36

Ah les vœux que les parents font en voulant que leurs enfants soient autre chose que ce qu'ils sont vraiment. En même temps vu que les parents de Viel font partie des résistants, c'est presque logique qu'ils auraient voulu que leur fils soit un brave soldat qui aurait servi de pion comme dans toutes les guerres. Car oui c'est bien a cela que servent les soldats et si certains qui s'y engagent volontairement pensent qu'ils deviendront des héros donc les générations se souviendront pendant des siècles, dans ce cas ils sont tombés dans le plus gros mensonge que peuvent faire croire leurs généraux car si l'histoire se souvient des chefs et éventuellement de quelques personnalités influentes...eh bien le nom des soldats est souvent oubliés avant même que la guerre en question prenne fin.
"Les gens qui s'engagent en tant que soldats croient souvent que l'histoire se souviendra d'eux pour cette raison mais une fois qu'ils meurs, leurs noms sont oubliés quasiment aussitôt sauf éventuellement si ils ont un nom de famille connu. Dit toi que tes parents n'approuvent pas tes choix mais au moins tu est toujours de ce monde car rare sont les soldats qui vivent longtemps. La seul différence entre toi et moi est que tu a choisi de vouloir vivre une vie solitaire alors que moi, ce sont les événements qui me l'auront imposés. Tu dit que tu m'aurait peut être pris sous ton aile si tu avait put savoir pour moi quand tu était a Warfang mais il est possible que je t'aurait envoyer baladé a l'époque...disons qu'il y a eu une période ou j'était assez froide a force que les gens me traiter comme une paria. C'est d'ailleurs un comportement qui a bien changer depuis que Lyria m'a trouvé en me traitant comme une personne qui mérite qu'on soit sympa avec elle. Dans un sens venir vivre ici m'a fait du bien même si je ne suis pas obligé d'en aimer tout les membres. Concernant la façon donc tu aura voulu parler d'Ember dans tes livres en la traitant de tout les noms, je m'étonne que ses partisans ne t'ai pas battu a mort pour avoir dit tout de même du mal d'elle publiquement mais bon avec des ouvrages juste censurés avec des excuse qui vont avec, tu t'en est encore bien sorti."
Concernant les enfants, Saphira ne savait pas trop si c'était une si bonne chose que la maintenance des espèces des dragons dépendent pour certains d'accidents suite a des activités nocturnes particulièrement actives car certes certains sont enfants sont voulus par leurs parents dés le départ mais certains le sont déjà beaucoup moins et c'est parfois ainsi qu'on remplis les orphelinats car les parents ne voulaient pas en assumer la responsabilité.
"Ah ca non je te confirme et j'ai même envie de dire que cela sera une excellente nouvelle le jour ou les nouvelles générations ne passeront plus par l'étape de l'orphelinat car cela voudra peut être dire que certains parents auront pris leurs responsabilités."
Concernant la serre, c'est vrai que c'était limite idiot de la part de Saphira d'avoir put croire que ce serait un jardin classique vu l'environnement environnant.
"J'imagine que cet endroit bénéficie de magie pour que les plantes se développent sans le soleil mais j'imagine que les natifs du coin trouveraient surement des plantes qui peuvent poussés même dans ce genre d'endroit."
Alors qu'elle venait de finir de parler, la dragonne se fit percuter par deux créatures étranges ressemblant a des hyènes avec une paire de grandes piques noires sur le dos, l'une des créatures ayant un pelage jaune tacheté tandis que l'autre était blanc. Ok la jeune dragonne ne comprenait pas trop ce qui venait d'arrivé mais put rapidement voir que les deux créatures venaient de se cacher derrière elle avant qu'un garde n'arrive en courant avec une forte odeur de sueur, le meilleur "parfum" du monde.
"Ah...pfff...enfin. Laissez moi les ramené avec moi, ils sont nécessaire pour une "activité" de divertissement. Ne faites pas d'histoires."
"Eh bien visiblement ils n'en ont pas envie et vous allez perdre votre patte si vous continuez a vous approcher d'eux et de moi, surtout avec votre nouveau parfum."
Elle avait vu en effet le garde s'approcher d'elle et des deux créatures d'un peu trop prés mais outre le fait que c'était une violation pur et dur de son petit espace vital, l'odeur de transpiration et peut être même d'alcool était entrain limite de lui faire exploser son sens de l'odorat.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viel

avatar

Messages : 112
Gemmes d'Esprit : 865
Date d'inscription : 25/04/2017

Feuille de personnage
Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Rencontre dans l'inspiration (Privé : Saphira)   Mar 29 Aoû - 22:53

Saphira commentait le fait que mes parents ont souhaités que je devienne soldat. Je n'allais pas m'éterniser là dessus au final, celle-ci s'étonnait que je n'avais pas été battu à mort, peut-être qu'elle sous estimé la protection que je bénéficiais grâce à statut social de ma famille, à cela je répondis.

"Étrangement ou non, c'était plus les gens du peuple qui ont le mieux pris m'a petite attaque verbale.  Disons que j'ai bénéficiais du statut social de ma famille. C'est pour ça qu'il faut retenir une chose, quand tu as un privilège à ta porter, exploite le autant que possible car le jour où tu n'auras plus rien tu auras très probablement des regrets. Toi par exemple tu pourrais profité du fait que tu sois la fille de cynder pour améliorer la situation des orphelins ici-même, il serait bête de ne pas user de ce pouvoir tant que tu le possède car tu jour où il te sera inaccessible, personne ou presque ne donnera se pouvoir. Après ce n'est qu'un conseil. Généralement, on voit d'un mauvais oeil le fait que l'on puisse user de la chance ou d'un privilège, mais les gens ne sont généralement pas là pour te donner des bons conseils, certains sont envieux et souhaite de te voir retomber ou certain refuse de voir les choses changer. Ces gens là il faut simplement les ignorer et faire comme si ils n'existaient pas. "

A vrai dire j'aurais très bien pu ne donner aucun conseil à Saphira, mais je trouvais cela dommage. Un si noble combat, aucun doute que celle-ci se donnerait à fond pour cette cause. Il fallait utiliser tout les moyens à disposition pour avoir ces chances.

Les jardins étaient un lieu plutôt calme dans un premier temps. Nous avions fini par dériver notre discutions pour parler des plantes qui pousseraient ici

"J'imagine que cet endroit bénéficie de magie pour que les plantes se développent sans le soleil mais j'imagine que les natifs du coin trouveraient surement des plantes qui peuvent poussés même dans ce genre d'endroit."

"A vrai dire je ne connais pas la flore local, si jamais il en a une."

Suite à cela la dragonne se fit percuter par deux créatures étranges qui ressemblaient à des hyènes. Je n'étais pas certain de ce que c'était vraiment, elles semblaient se réfugier derrière Saphira. Un garde s'approcha, visiblement il empestait l'alcool et transpirait de sueur.

"Ah...pfff...enfin. Laissez moi les ramené avec moi, ils sont nécessaire pour une "activité" de divertissement. Ne faites pas d'histoires."

"Eh bien visiblement ils n'en ont pas envie et vous allez perdre votre patte si vous continuez a vous approcher d'eux et de moi, surtout avec votre nouveau parfum."

Apparemment Saphira préférait protéger ces créatures ce qui m'étonnait pas. Personnellement, il aurait été fort probable que j'aurais laissé le garde emmener les hyènes sans me mêler à cette histoire. C'était probablement égoïste de fermer les yeux ainsi. Saphira elle agissait différemment, à vrai dire ça ne m'étonnait pas, elle n'avait pas hésité à me soutenir. Saphira tenta de jouer la carte de l'intimidation pour protéger les créatures, je préférais avant tout de convaincre le garde de partir. La diplomatie avant la violence, c'était préférable. Je tournais légèrement mon regard vers Saphira et je fis un léger hochement de tête pour lui faire comprendre que j'allais m'occuper du garde. Je tournais mon regard vers le garde et lui parlais calmement avec politesse.

"Mais enfin voyons, vous êtes épuisé , vous devriez vous reposer. Laissez nous nous occuper de ces créatures vous voulez? D'où elles viennent et où doivent t-elle aller? Vous n'avez pas à hésiter, vous avons la confiance de la princesse Lyria."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphira

avatar

Messages : 143
Gemmes d'Esprit : 738
Date d'inscription : 10/07/2017
Age : 29

Feuille de personnage
Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/300  (0/300)

MessageSujet: Re: Rencontre dans l'inspiration (Privé : Saphira)   Jeu 31 Aoû - 19:44

Ah c'est sûr que lorsqu'on né dans une bonne famille ayant une bonne situation social, les choses deviennent plus faciles et nos erreurs sont plus facilement oubliées mais Viel n'aurait sans doute pas eu autant de chance dans d'autres circonstances. Il n'avait pas tord non plus qu'il ne faut pas hésiter a profité des privilèges quand on peut le faire mais ce qu'il avait vu dans les cachots devrait pourtant faire comprendre a Viel qu'il ne faut pas trop compter les privilèges ou sur son statut social, les parents de ce dernier étaient bien dans une cage en ce moment et leurs statuts sociaux ne les auront pas remis en liberté pour autant.
"Oh si je peux profiter des avantages que cela peut avoir d'être la fille de Cynder, je vais le fait mais toi mieux que personne devrait comprendre qu'il ne faut pas compter toujours sur les privilèges ou le rang social car le jour ou le pouvoir comme tu le dit ne sera plus accessible, la ca deviendra bien plus compliqué de s'en sortir. Concernant ceux qui regarde d'un mauvais œil ceux qui usent de la chance ou de leurs privilèges, ils sont pour moi comme les balourds qui se retrouvent au tapis et qui parlent d'honneur alors qu'ils étaient venus chercher des problèmes. J'ignore donc ces deux genres de personnes l'une comme l'autre."
Regardant donc la flore, elle n'en savait pas plus que Viel au sujet de la flore du coin si toutefois il y en a une mais bon son attention fut vite absorber par le garde qui recula un peu quand Viel s'adressa a lui. Ainsi on croyait que Saphira venait d'user de la carte de l'intimidation? Pourtant elle était très sérieuse et tout a fait capable de mettre sa menace a exécution.

Du coté du garde, il avait l'air sûr de lui au début quand Viel lui adressa la parole mais semblait limite vouloir se ratatiner sur lui même tellement il avait l'air mal a l'aise quand Viel lui expliqua que lui et Saphira avaient la confiance de Lyria. Devant le soudain mutisme du garde, la jeune dragonne le fusilla du regard en faisant mine d'avoir une voix douce.
"Oh eh bien après tout ce n'est pas grave si vous ne dites rien, je demanderait a la princesse Lyria de voir si il peut obtenir une réponse si vous ne pouvez pas nous..."
"Non non ne lui dites rien sil vous plait! On les appellent des ladroxs par ici, ce sont des créatures que nous avons découverts il n'y a pas longtemps...et on s'en sert pour des combats d'argents ou on fait des paris...."
Ah bah voila pourquoi le garde avait voulu ne rien dire au début et surtout pas a Lyria car ce genre de combat sont souvent illégaux et pas uniquement a Warfang même si certains dragons en organisent malgré tout avec le risque tout de même de se faire prendre.
"Voila ce que je propose, je garde ces deux ladroxs avec moi et en échange je ne parlerait pas a Lyria de vos petites activités même si je vous conseille tout de même d'y mettre un terme. Il me semble que ce genre de combats ne sont pas autorisés."

(Dernière rep pour moi je pense)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre dans l'inspiration (Privé : Saphira)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre dans l'inspiration (Privé : Saphira)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La patte dans le sac [privé Tempêtes de feuilles et Etoile d'argent]
» Promenons-nous dans les bois... [Privé]
» Ronde habituelle dans les couloirs [Privé]
» Bienvenue dans ton nouveau chez toi! [Privé Calendina Nakori et Sora Kujo]
» demande d'agrément pour une chapelle privée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cynder's Lair Forum RP/RPG :: Zone Role Play :: Le Continent Déchiré :: Les Terres de Cynder :: Cieux Concordant-
Sauter vers: