Cynder's Lair Forum RP/RPG
Bienvenue sur Cynder's Lair.

Si tu es ici, c'est que tu es forcément intrigué par notre merveilleux forum et que tu es intéressé à te joindre à nous en quête d'héroïsme et d'aventures toutes plus épiques les unes que les autres.

Sur Cynder's Lair, il y a tout ce que tu recherches : une communauté dévouée à la série Spyro le dragon, une section jeux de rôle complet, la possibilité de jouer un dragon de la série ou même ton propre personnage, des créatures telles que des Taupes, des Guépards, des Serpents, des Singes et pleins, pleins, pleins d'autres !

Renseigne toi sur notre contexte dans notre page d'accueil ou inscrit-toi!
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Malefor (Validé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Malefor (Validé)   Jeu 6 Oct - 11:51

Malefor

Information Générale


Surnom/Alias : Maitre Noir.

Titre : Empereur conquérant.

Phrase préféré : "Il faut savoir faire des sacrifices pour parvenir à ses fins..."

Âge : Adulte.

Race : Dragon violet.

Clan : L'armé des Ténèbres.

Aime : Les dragonnes, l'ordre, la magie, la torture, les chaines...

Déteste : Les anciens, les gardiens, Spyro, Les rumeurs à son sujet, la méchanceté gratuite...

Qualité : Audacieux - Courtois - Déterminé - Intelligent - Organisé

Défaut :  Colérique - Distant - Froid - Haineux - Sadique






Physique du personnage


Malefor est un très grand dragon. Dépassant la plupart des autres races, les raisons de cette taille est avant tout une musculature sur-développée et un régime alimentaire riche qui a au fil des années lui a permis d'atteindre cette taille. Il en résulte alors un dragons avec une force titanesque à la hauteur du guerrier qu'il a choisit d'être. Ses écailles sont d'une couleurs indigos sombres, et ses parties osseuses dépassant de son corps sont grises tirant parfois sur le jaune. Ses plaques ventrales sont quand à elles beiges et s'étendent du haut de son cou jusqu'au bout de sa queue. La membrane de ses immenses ailes est grise et les onglets sont des lames osseuses acérées. Ses griffes au bouts des ses bras puissants sont longues et aiguisées, mais abimées et tâché du sang de ses adversaires. Son dos est recouvert d'une double crête osseuse qui s'étend jusqu'au bout de sa queue qui se termine par une lame en os elle aussi abimé et tâché du sang de ses victimes. Ses épaules sont recouvertes de deux lames protégeant le haut de son corps. Enfin, son visage allongé est orné de trois épaisses cornes courbées dirigés vers l'arrière où s'intercale deux autres cornes plus petites. Ses joues sont elles aussi ornée de deux pointes menaçantes dirigées vers l'avant.

Mental du personnage


Contrairement aux croyances, Malefor n'est pas juste une brute sanguinaire cherchant à anéantir le monde. En réalité, il est quelqu'un de très sensible et intelligent, mais dont l'âme c'est assombrie depuis que les anciens l'ont trahis. Il est d'ailleurs conscient du mal qui le ronge, mais préfère en profiter afin d'assouvir des rêves de grandeur. Malefor n'est pas mû par le désir de détruire le monde, mais bien par celui de restaurer l'ordre des choses et de rebâtir sur de bonnes bases ce qui a été détruit. Il cherche à atteindre la paix entre les espèces, et à instaurer un équilibre et un ordre entre celle-ci. Et face à la puissance des dragons, il lui semble normal que la place de dirigeant leur revienne. Il est d'ailleurs révolté contre les dragons qui ne croit pas en lui et en son bon vouloir. Il cherche ainsi à accomplir sa tâche même s'il pense qu'il se retirera une fois qu'il aura gagné le cœur de ses opposants. "Aucun monde ne peut-être parfait pour tout le monde. Cependant, il mérite que l'on s'en approche au maximum." Ainsi, Malefor œuvre pour ce qu'il croit être le bonheur de tous. Un monde où l'ordre est imposé par la force afin d'éviter tous dérapages, ou la sécurité est assuré par les plus forts et où les habitants peuvent vivre leur vie en toute tranquillité.
On le dépeint souvent comme un dragon cruelle et sans pitié. Mais Malefor n'est pas du tout ainsi. En réalité, il peut sembler froid et distant car à première vu, il n'en a que faire de vous. Mais quiconque apprendrais à le connaitre découvrirait en lui quelqu'un de très agréable et intelligent, qui a toujours des choses intéressantes à raconter ainsi qu'un bon fond. Malheureusement, ce n'est pas son genre d'aller vers les autres pour faire connaissance et préfère attendre que l'on vienne le voir. Chose difficile étant donné qu'il ne quitte jamais sa garde personnelle. Et en ce qui concerne sa cruauté, Malefor est quelqu'un qui cherche à tout pris à éviter de faire du mal inutilement. Ainsi il laissera toujours une chance à ses victimes de se rendre avant de les achever. "Si vous voulez vivre, cessez de vous opposer à moi..." Malheureusement, il lui arrive d'avoir recours à la torture quand il veut obtenir des informations et ne lâchera pas l'affaire tant qu'il n'aura pas obtenu ce qu'il voulait. Et étrangement c'est quelque chose qui lui plait. Mais pourtant il essaye de l'éviter au maximum, sachant que c'est quelque chose de mal et qu'il n'aimerait pas subir.

En revanche, Malefor a beaucoup de mal à contenir sa colère, il lui arrivera facilement de s'énerver et de littéralement péter les plombs. Il dira des choses qu'il ne pensera pas forcément et frappera ses amis comme ses ennemis sans aucune distinction. Tout ceux qui chercheront à le retenir s'en prendront plein la tronche. De plus, sa puissante magie fait souvent que rien ne lui résiste et donc il ne vaut mieux pas chercher à le calmer. Surtout qu'il le fait très bien tout seul. Dés qu'il a finit de s'acharner sur sa victime, il relâche la tension et se calme rapidement. Mais des colères comme celle contre les gardiens est éternelles et ne se calme jamais. Ainsi rien que de voir ses personnages, il tentera de les tuer pour tous ce qu'ils lui ont fait. De plus, dans ses moments, il oublie son code d'honneur et se contente de fracasser ses adversaires sans aucune pitié. C'est peut être aussi de là que vient sa sale réputation. Cependant, il cherche rarement à s'empêcher de se mettre en colère, préférant l'évacuer une bonne fois pour toute plutôt que d'attendre et de ruminer tout seul dans son coin. Ainsi, il s'énervera facilement et pour beaucoup de chose.

Ce qui marque surtout la première fois que l'on parle à Malefor, après sa froideur et son visage qui reste de marbre qu'importe ce que l'on peut lui raconter, c'est ses bonnes manières. Il est suave, polis, courtois... Tout le nécessaire pour sembler quelqu'un de très bien. Certain iront même jusqu'à dire que c'est un gentleman, mais étrangement, bien qu’extrêmement soucieux de son attitude, il est très distant envers les femelles. En effet, bien que ce soit rarement un point évoqué à son égard, Malefor est plutôt timide avec les dragonnes et ne les draguera jamais. Obsédé par des fantasmes obscures, il préfère les garder loin de lui pour éviter de leur faire du mal. De plus, bien que très courageux en temps réel, il perd facilement ses moyens lorsque l'une d'elle semble s'intéresser à lui. Enfin, uniquement s'il la trouve assez jolie pour éprouver le besoin de la protéger de lui. Il a des gouts très précis et croyant ne jamais pouvoir trouver l'amour, Gaul, son meilleur ami, captura une jeune dragonne et la transforma grâce à ses puissants pouvoirs de ténèbres pour en faire celle que l'on connait aujourd'hui sous le nom de Cynder. Autrefois sous son emprise, celle-ci s'est malheureusement révélé être trop parfaite pour être vraiment réel. Ainsi il n'éprouvait plus que du mépris pour ce pantin sans âme, elle n'était rien de plus qu'un objet dont il aurait aimer se débarrasser, mais qui s’avérait être d'une excellente utilité. Mais désormais qu'elle est libéré de son emprise et qu'elle a rejoint ses rangs d'elle même, Malefor a une toute autre image d'elle. Malheureusement entaché par le sadisme et le mépris de la dragonne. Il ne l'apprécie donc pas beaucoup même si elle a encore des chances de lui prouver qu'elle est différente.

Mais malgré toutes ses bonnes qualités, Malefor, dans le cadre de son plan, est obligé de se montrer cruel et horrible. Non pas parce que ça lui fait plaisir, mais bien pour effrayer la population et ainsi gagner un pouvoir absolu sur celle-ci. Il sait que ce n'est pas le meilleur moyen de parvenir à ses fins mais c'est le moyen le plus rapide et le plus sûr. Il s'efforce donc d'aller contre ses propres codes moraux pour effrayer ses fidèles, ses partisans comme ses ennemis afin que tous le craignent et se mette à trembler en sa présence. "Il faut faire des sacrifices pour obtenir un monde meilleur." Son idée est de liguer toutes les créatures vivantes contre lui afin que l'ordre se rétablisse de lui même. Mais pour cela, il lui faut du temps, et il espère que Spyro ne reviendra pas avant qu'il ait accompli son travail afin de ne pas altérer son plan. Pour cette raison il déteste le jeune dragon violet qui peut à lui seul mettre en puéril ses objectifs. Ainsi il oblige les singes à garder le cristal qui retient Spyro prisonnier dans le puits des âmes, et en aucun cas le jeune ne doit être libéré. Même si Cynder pense qu'il ferait un parfait allié dans leur quête de pouvoir.

Histoire du personnage


"Ça remonte à loin désormais... Je n'ai plus beaucoup de souvenir de mon enfance. Je me rappelle que j'étais très encadré par les gardiens et les anciens qui ne comprenait pas la nature de mes pouvoirs. J'étais trop... Différent... Avec eux j'appris le feu, la glace, la foudre et la terre. Alors que pourtant ma couleur n'aurait jamais du me permettre d'apprendre ses éléments. J'étais un dragon violet à l'époque, mes écailles arborait encore cette belle couleur clair que Spyro possède désormais. Une couleur neutre témoignant de la clarté de mon âme. Mais j'étais néanmoins un petit nerveux, assez bagarreur, malgré que je sois chouchouté par les anciens je travaillais dur pour surpasser tous mes camarades à un seul élément. Mais j'étais guidé par mes facilités et mes aptitudes naturels. Sans difficulté, j'étais rapidement en mesure de vaincre tous mes camarades à la magie. Malheureusement, j'étais à l'époque plutôt frêle et je ne parvenais à me battre sans mes pouvoirs. Ce qui provoquait parfois des moqueries en plus de leur jalousie toujours croissante. Mais malgré ses moindres problèmes, je grandissais paisiblement."

"Mais vers ma majorité, les anciens me firent un immense cadeau. Le privilège de recevoir les secrets des éléments. Autrefois ses secrets étaient séparés en quatre gardiens afin d'en assurer la sécurité. Mais devant ma force toujours croissante, ils pensèrent judicieux de m'en faire part. Je reçu alors l'éducation des gardiens élémentaires afin de débloquer les techniques les plus puissantes de chaque élément. Les furies. Mais au delà de ça, ils m'apprirent à faire ce que bon me semblait de mes pouvoirs. Déverrouillant des techniques autrefois inimaginables. Je me mis rapidement à travailler seul, déchainant mes pouvoirs pour découvrir les limites de ma puissance. Plus je m'entrainais, et plus je devenais puissant, je repoussais toujours plus loin mes limites afin d'être capable des plus grandes choses. Jusqu'à ce jour... Ce maudis jour où les anciens ont commencés à trouver que j'allais trop loin. Ils ont essayés de me prévenir, mais je ne voulais pas m'arrêter là, bientôt, ma magie si puissante allait me permettre d'accomplir des miracles. Bâtir des villes en un claquement de griffes, déplacer des montagnes... Je serais bientôt capable de tout. Mais ils ont décidé de m'arrêter. Dans leur jalousie et leur colère, ils m'ont tendus un piège et m'ont affronté tous ensembles. Retenant seulement leur coup pour ne pas me tuer. C'est alors que blessé et terriblement affaiblie, ils prirent la décision de m'exiler pour les crimes que je n'avais pas commis. Ils préféraient m'éloigner afin de ne pas risquer que je fasse du mal aux autres."

"Je pris donc mes affaires, et après avoir reçu des soins mineurs pour la plupart de mes blessures, je fus conduis à l'extérieur de la ville où l'on m'abandonna. Les premiers jours de survis furent long et difficile. N'ayant jamais appris à chasser et à me nourrir, je ne savais pas vraiment comment me débrouiller. Mais rapidement j'appris à me débrouiller seul. Chassant, tuant, mangeant mes proies. Mais la solitude me rendait doucement froid et distant. Dans ma honte et ma colère, j'évitais les routes et les villages pour ne plus revoir de dragons. Et plus j'avançais seul, et plus je les haïssais. Déversant toutes ma colère contre eux. Au point d'éviter toutes rencontres avec les dragons, et de les abandonner à leurs tristes sorts lorsque j'avais l'occasion de les sauver. C'est à partir de ce moment que j'ai commencé à devenir froid et distant. Mon exil me transformait doucement en monstruosité, j'en avais conscience, mais c'était ma manière de me venger. Ils voulaient que l'exil me fasse prendre conscience que le pouvoir imposait de grandes responsabilités. Mais à l'inverse, mon exil nourrissait ma colère et mon désir de vengeance. Assombrissant mon cœur jusqu'à le rendre aussi froid et dur qu'une pierre du Freezer de Dante. Mais mon voyage ne passa pas inaperçu aux yeux de tous. En effet, une ancienne civilisation, jusque là oubliée refis surface en entendant parler du dragon violet qui marchait seul..."

"Je fis alors une rencontre qui chamboula ma vie. Je fis la connaissance du roi des singes qui n'était pas encore Gaul à l'époque. Je ne connaissais pas son nom, mais il était mon roi. Il se présenta à moi ainsi, et malgré ma colère que j'éprouvais à l'égard de tous les individus qui osaient m'approcher, je pris le temps d'écouter leur histoire. Les singes étaient une espèces puissantes, autrefois porteuse de nombreuses promesses. Mais démunis de la technologie des Taupes, ainsi que de la magie des Dragons, les pauvres s'étaient retrouvés abandonnés, jugé sans intérêt pour personne. Ils grandirent ainsi à l'écart, n'éprouvant que la haine pour les autres espèces. Ce qui créait un point commun entre nous. Et s'il y avait bien une chose qu'ils souhaitaient plus que tout, c'était de découvrir la magie des Dragons et la technologie des Taupes. Ô combien je les comprenais. Mais j'avais en moi les secrets des éléments, même affaiblis, j'étais capable de les transmettre. C'est donc ce que je fis. En échange de leur aide pour me venger des anciens et des gardiens des dragons je leur appris à utiliser la magie des cristaux des dragons. Mais rapidement, ils déployèrent leur nouveau savoir pour créer de nouveaux pouvoirs que je n'avais jamais vu. Ils distinguèrent le vent de la terre, permirent la création de poison grâce à la magie, imposèrent la peur et bien sûr firent naitre les ténèbres. Sans rechigner, ils m'enseignèrent ses nouveaux pouvoirs que j'appris bien vite à maitriser. Nous étions alors fin prêt pour riposter contre les anciens. Le roi des singes, mit à mes côtés sont propre fils, Gaul, pour commander l'armé. Malgré des débuts difficiles, nous fûmes capable de nous entendre et même de nous lier d'amitié. Nous étions devenu des frères d'armes et rapidement, nous lançâmes l'assaut sur Warfang."

"Malgré nos stratégies et notre surnombre, assiéger la ville ne fut pas chose aisée. Il nous fallu plusieurs retraites ainsi que de nombreuses tentatives. Mais nous y parvinrent enfin après plusieurs semaines de siège. Déployant des armes de sièges primitives contre les catapultes avancées des taupes qui protégeaient la cité des dragons. Mais ce n'était pas suffisant pour stopper la soif de connaissance et de vengeance des singes. Une fois entrés dans la ville, plus rien ne semblait pouvoir les arrêter. Ils massacrèrent tous leurs opposants et terrifièrent tous les habitants. Les sortants de chez eux pour piller leur bien. L'or surtout, mais les plus intelligent d'entre nous recherchaient d'autres sortes de biens. Avides de savoir, les singes dérobèrent toutes les nouvelles technologies des taupes. Maintenant que nous siégions sur Warfang, nous avions accès à la magie et à la science. Les singes furent ravies et rattrapèrent immédiatement leur retard. Depuis la capital nous envoyâmes alors des assauts sur tous les points stratégiques importants. La forge des munitions pour le métal, la grande plaine pour la nourriture... Des lieux précis qu'il nous fallait conquérir pour nourrir tout le monde. Mais à ce moment là, le plus important était que les anciens avaient disparu... Les lâches s'étaient échappé quand ils se sont rendu compte que la ville était perdue. Mais au lieu de leur courir après, je préférais asseoir ma puissance sur le royaume des Dragons et ainsi rétablir l'ordre et l'égalité entre les espèces."

"Le roi de singe m'offrit alors le trône de Warfang pour célébrer notre alliance et notre victoire. J'étais désormais la personne la plus importante du pays. Je profitais alors de la terreur que j'imposais. Roi cruel et sans pitié, je m'épanouissais dans mon rôle de monarque. Mais les années passèrent et je me lassa vite de ce rôle de tyran. Ma maturité grandit avec moi et je voulu rapidement réparer les torts que j'avais causé pour devenir un roi respecté et non plus crains. Je modifiai donc ma manière de faire, essayant de redevenir plus sage plus juste. Je devais rétablir l'ordre des choses et j'étais bien le seul à pouvoir le faire. Mais je fis une grave erreur. J'avais abandonné les recherches des anciens même si je savais qu'ils allaient revenir tôt ou tard. Et malheureusement ils réussirent à infiltrer la cité par les ruines, et vinrent m'affronter directement. De nouveau, malgré ma puissante magie, leur nombre leur offrit l'avantage. Et je ne pus compter sur l'aide de Gaul qui perdit un œil se jour là. Les années de royauté nous avait ramollis... Malgré leur sous nombre, ils parvinrent à motiver les taupes qui se rebellèrent à cet instant et se lancèrent contre les singes. Non préparé à cet assaut, nous perdîmes rapidement la bataille et fûmes contraint de nous exiler dans les anciens royaumes blessé et affaiblis. Mais avec une rage bouillonnante dans le cœur, car nous n'avions pas perdu que la cité et le royaume, mais nous avions perdu le roi des singes."

"Le père de Gaul s'éteignit durant le voyage vers les terres oubliées. Mortellement blessé par les anciens qui nous avaient affrontés. La nouvelle se rependit rapidement parmi les habitants, nous avions tout perdu ce jour là. Nous fîmes alors une sépulture à la hauteur du personnage qu'il était pour le remercier dans la mort pour tout ce qu'il avait fait pour nous. Mais dans ma rage, je déchainai mes pouvoirs sur un terrain désert, faisant jaillir du sol une montagne monstrueuse, symbole de ma colère et de notre nouveau royaume que les dragons nous avaient laissé. D'un endroit désert et glacé, je fis apparaitre le puits des âmes à l'endroit précis où les lunes se croisaient. Symbole de ma magie et de ma puissance, ce lieu devint notre nouveau palais. Nous nous y installions en maitre le temps de reconstruire nos forces pour reprendre d'assaut la capitale des dragons. Mais avant même de le pouvoir. Les anciens nous attaquèrent de nouveau. Cette fois-ci, je savais qu'ils iraient jusqu'au bout. Je fis donc un pacte avec mon frère d'arme. Gaul devrait garder une partie de mon âme, cela lui offrirait d'immenses pouvoirs. En échange, il devrait protéger le puits des âmes coute que coute pour que je puisse revenir. Cependant, je n'allais pas pour autant me laisser faire. Je me mis en garde, et cette fois, j'étais prêt à les accueillir. Je parvins à tous les tuer, mais comme je m'y attendais je succombai à mes blessures et m'éteignit dans mon sommeil."

"Mon esprit vogua avec celui des anciens jusque dans la convexité où je resta pendant une éternité. Heureusement, par le biais de magie noire, je gardais le contact avec l'extérieur de ce monde des morts. Je vis alors les singes reprendre la guerre contre les dragons. Sans les anciens, ils étaient livrés à eux même. Les gardiens durent alors entrer en jeu. Alliant leurs petites forces batailles après batailles. Mais nous n'avions plus l'avantage. Les forces en jeux semblaient s'être équilibrées. Il nous fallait un dragon. J’eus alors vent de prophéties contant l'histoire d'un dragon violet qui viendrait rétablir l'ordre des choses. Malheureusement, c'était mon objectif, et ce dragon violet allait m'y aider. Rassemblant mes forces, je construis un pont de magie pour communiquer avec Gaul et lui ordonner de s'attaquer au temple des dragons pour récupérer l’œuf du dragon violet et de détruire tous les autres. Afin de priver les dragons de tous potentiels nouveaux combattants. Malheureusement, les gardiens s'y attendirent, et mirent l’œuf à l’abri, néanmoins, Gaul exécuta à la perfection la seconde partie de sa mission, et me rapporta l'œuf d'une dragonne noire. Elle allait recevoir toute la puissance de la magie des singes, et une partie de ma propre âme. Elle serait notre instrument contre les gardiens. Et rapidement c'est ce qu'elle fit, grâce à notre magie nous la fîmes atteindre sa taille adulte et l'envoyâmes sur le champs de bataille. Comme nous l'espérions, elle balaya les gardiens avec ses pouvoirs et les captura tous les uns après les autres. Sauf un qui parvint à s'enfuir..."

"Malheureusement, pour m'échapper de la convexité, il me fallait la magie des quatre gardiens qui en avait scellé l'entrée. Je dû alors rester ainsi à attendre pendant que Gaul et Cynder recherchait le pion manquant. Et finalement, celui ci réapparu, accompagné du Dragon violet. Ils l'avaient nommé Spyro. Et ce monstre commença à s'attaquer à mes troupes pour tenter de sauver les gardiens ! Heureusement, Cynder fit du bon travail et parvint à récupérer la totalité de la magie de ses idiots. Il ne manquait alors plus qu'Ignitus, et elle réussi à le capturer seule mais en laissant de nouveau fuir les trois autres gardiens avec Spyro. Elle se mit alors immédiatement au travail pour extraire la magie de se fuyard sachant que le mini dragon violet serait à ses trousses. Ils s’affrontèrent alors aux sommets des cieux concordants, le repère de ma belle création. Elle perdit face à lui, mais elle réussi à récupérer le cristal chargé de la puissance du dragon de feu. Puis elle se mise en route pour me délivrer de ma prison mais toujours poursuivie par ce minable avec qui je partageais ma couleur."

"Arrivée dans la convexité, Cynder ne tarda pas à utiliser le cristal qui allait servir de clé pour libérer mon esprit. Sachant qu'elle ne vaincrait pas Spyro, elle préféra me libérer précipitamment plutôt que de perdre du temps en inutiles rituels. Mais cela fonctionna et c'est tout ce qu'il compte. Comme j'aurais dû m'y attendre. Le nouveau dragon violet n'eut pas le crans de tuer ma marionnette et ce contenta de la délivrer de mon emprise. Mais il ignorait qu'elle restait sous mes ordres. Elle joua alors le jeu de la gentille pour attirer Spyro au puits des âmes où Gaul attendait ce lézard violet pour en finir une bonne fois pour toute. Mais lors de leur affrontement, je me rendis compte qu'il manquait un ingrédient à ma libération. Spyro était la véritable clé. Et quand le rayon d'énergie l'absorba, je compris que j'allais être enfin libre."

"Je sortis alors de ma prison et je repris un corps bien plus imposant et fort qu'autrefois... Combien d'année avais-je été enfermé ? Je l'ignorais toujours, mais ce ne fut pas mon premier problème. Il fallait que j'élimine Spyro au plus vite. Gaul était en situation difficile, je ne pris pas le temps de réfléchir davantage, et je déchaina toute ma puissance sur ce mini violet qui fut rapidement hors d'état de nuire. Mais au lieu de poursuivre le combat, ce lâche utilisa un sort que j'ignorais pour s'enfermer dans une sorte de cristal. Et j'eus beau m'acharner contre celui ci, impossible de le briser. Il semblait indestructible. J'ignore ce qu'il fallait pour le libérer de là, mais il s'était bloqué tout seul. Ainsi il ne nous poserait plus de problème le temps que quelqu'un le sorte de là. Car malgré tout, c'était une menace potentielle pour mon plan de conquête et réorganisation du monde. Mais sans lui dans mes pattes, j'allais pouvoir réaliser mes rêves et remettre se monde en ordre. Libéré des enseignements de ses stupides anciens, le monde allait pouvoir renaitre sous un nouveau jour."

"Dix longues années passèrent alors où je pus asseoir ma domination sur le monde. Reconstruisant ce qui avait été détruis pour faire place à une nouvelle ère de paix et de prospérité. Sous mon règne, nous aidions les faibles malgré Cynder qui les répugnait. Nous partagions nos savoir malgré le désaccord de Gaul. Nous faisions tous un effort pour que le monde aille à son mieux. Nous rêvions tous d'un monde meilleur et j'allais leur offrir. Mais malgré toute ma bonne volonté à vouloir aider les autres pour bâtir un avenir meilleur, des dragons me rejoignirent pour assouvir leur désir de cruauté et envenimer mon monde et mon image tandis que de l'autre côté, des taupes et des dragons montèrent une résistance pour tenter de m'arrêter. Rien n'allait. Entre Cynder et mes fidèles qui méprisaient les faibles et se plaisait à les torturer, Gaul et les singes qui refusaient d'être au même niveau que les autres créatures, les gardiens et la résistance qui cherchaient à libérer le seul capable de me défier... Rien n'allait. Mais je ne pouvais faire autrement. Il fallait que je devienne une terreur pour tous. Que tous le monde soit à mes genoux pour que je puisse enfin rétablir l'ordre de ce monde. Terroriser même mes plus fidèles serviteurs et amis pour leur prouver qu'il n'y avait que moi qui dirigeait et que je ferais de ce monde l'idéale que j'ai prévu et que rien ni personne ne m'en empêchera."

Pouvoirs


Débloqué

Feu
Rayon déflagrateur :
 
Foudre
Arcs foudroyants :
 
Glace
Façonneur arctique :
 
Terre
Corps rocheux :
 
Poison
Morsure toxique :
 
Vent
Force déferlante :
 
Peur
Cape de terreur :
 
Ténèbres
Nuage obscure :
 

Et toi qui es-tu?


Surnom sur internet : Aryn Eldor.

Age : 22 ans.

Jeu Spyro préféré : Sans aucune hésitation : The Legend Of Spyro : The Eternal Night.

Niveau RP : J'ai un niveau plutôt bon. J'arrive à écrire des messages plutôt long et j'ai souvent des idées intéressantes. Il m'arrive malheureusement parfois de bloquer un peu sur certains passages. J'écris à la première personne ce qui peut parfois surprendre certains. Sur une échelle de 1 à 10 je dirais que j'ai 7 sur 10.

Comment avez vous entendu parler du forum ? C'est Luirio qui me l'a présenté. Mais je connaissais déjà le Cynder's Lair premier du nom.

Avez-vous des idées pour amélioré le forum ? J'en ai quelques unes : Rajouter quelques sections pour avoir des nombres paires de catégories afin d'éviter les blancs dans la présentation. On peut par exemple rajouter, un sujet "Archive" dans la zone du "Temple", déplacer les "RP hors contexte" dans la catégorie "Section Pause". Diviser la "Zone nouveau membre" en deux pour avoir d'un côté les personnages prédéfinis et d'un autre les nouveaux personnages. Bref, tout ça pour éviter d'avoir des blancs dans la page. ^^

Code du règlement : [On a déchiré cette section...sans doute par le chroniqueur]





Dernière édition par Malefor le Ven 3 Fév - 15:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Chroniqueur
Admin
avatar

Copyright : DragonofIceandFire
Messages : 131
Gemmes d'Esprit : 7
Date d'inscription : 28/06/2015

Feuille de personnage
Liste de Pouvoirs:
Gemme requis pour monter de niveau:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Malefor (Validé)   Mer 14 Déc - 15:35

Sans hésité je te valide ^^ bienvenue parmi nous! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cynderlair.forums-rpg.com
 
Malefor (Validé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Rose (Pré-validé par Wolf Print)
» Mangemort 23 [Validée par Yuki Hoseki ]
» Presentation : Caroline ambra [Validée by Vivi]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cynder's Lair Forum RP/RPG :: Caverne Céleste :: Zone Nouveau Membre :: Fiche archivé-
Sauter vers: